Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Hôpitaux


L’ambulance qui va chercher le patient, sélectionnera en fonction de l’urgence, de l’état et du désir du patient, l’hôpital qui pourra prodiguer les meilleurs soins au patient.

Quelques exemples:

  • Les hôpitaux au sein de l’Euregio Meuse-Rhin collaborent afin de garantir aux victimes en traumatologie une prise en charge d’un haut niveau de qualité. Cette assistance s’inscrit dans le cadre du réseau de traumatologie allemand DGU;
  • Les patients néerlandais présentant des brûlures seront en règle générale transférés vers l’Uniklinikum à Aix-la-Chapelle, étant donné que ce centre est moins éloigné que le Brandwondencentrum Beverwijk aux Pays-Bas;
  • Un enfant provenant de la région de Tongres ou de Genk qui doit être soigné dans une unité hospitalière de soins intensifs, sera transféré à l’UMC de Maastricht à l’aide d’une ambulance spécialement équipée à cet effet.   

 

L’EMRIC veille à ce que les dirigeants des services médicaux d’urgence des hôpitaux (académiques) au sein de l’Euregio Meuse-Rhin assurent un échange d’informations sur leurs méthodes de travail respectives, partagent les bonnes pratiques et analysent ensemble les incidents marquants en vue de l’amélioration des soins.

En parallèle, des accords ont été pris au sein de la collaboration EMRIC concernant la répartition de blessés sur les hôpitaux de la région en cas d’incidents de grande envergure. Cette répartition est réalisée sur la base de la capacité des hôpitaux et des besoins en soins du patient (spécialité sollicitée).

Grâce à cette collaboration, les patients sont traités dans l’hôpital le plus approprié et les hôpitaux profitent de leurs expériences respectives pour apprendre. De plus, en situation de crise nécessitant beaucoup de lits et de soins, les capacités disponibles dans les hôpitaux de l’Euregio Meuse-Rhin sont pleinement utilisées.

share